1ER JOUR ROUND 6 – CHAMROUSSE – CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DRIFT

CDF Round 6 - Laurent Cousin BMW E46

Bonjour à tous et bienvenue dans ce premier volet du round 6 du championnat de France de drift sur les routes de montagne de Chamrousse !

Cela fait plusieurs semaines que j’attends cette date avec impatience ! Pourquoi me direz vous ? Tout d’abord, c’est le seul round de l’année où le tracé est une route et non un circuit. Ensuite, Chamrousse se trouve en montagne donc on parle ici de « Touge ». C’est la première fois que je vois du drift en pleine montagne sur une route particulièrement sinueuse avec des glissières très proches et le ravin juste derrière. Nous avons en plus la chance d’assister à un training en pleine nuit ce qui est aussi une grande première pour moi. Nous allons le voir un peu plus loin dans l’article.

 

Vendredi 29 août 8h00 du matin :

Je rejoins mes amis Timothée Cousin et Julien Boulanger pour un road trip de plus de 600 kms. Nous avons la chance d’avoir un Nissan Cube ce qui est assez rare en France et je dois dire qu’on est plutôt pas mal installés dans cette voiture. Notre objectif du jour est d’aller chercher un invité prestigieux, Matt Powers, à l’aéroport de Lyon St Saint-Exupéry à 14h précise. En partant à 8h du matin, nous savons que nous sommes large.

CDF Round 6 Timothée Cousin Nissan Cube
Timothée Cousin et Julien Boulanger dans le Nissan Cube

 

Vendredi 29 août 14h00 :

Après 500 kms de route et un bon repas, nous sommes arrivés sur l’aéroport de  Saint-Exupéry. La pression monte car Matt Powers est un pilote très connu dans le monde du Drift Américain : le Formula D. Nous savons juste qu’il est venu avec une planche de surf et c’est plutôt rare de voir ça sur Lyon. Après quelques minutes d’attente nous voyons notre hôte et nous sommes très heureux de l’accueillir en France ! Quoi de mieux que de faire une petite photo pour immortaliser l’instant :

CDF Round 6 Matt Powers Timothée Cousin Julien Boulanger Didier Da Silva

Nous remontons dans le Cube avec une star du drift et une planche de surf ^^

Il nous reste plus que 45 minutes de route : de quoi faire connaissance avec Matt Powers ! Pour une fois, nous n’avons pas vu le temps passé 😉

On commence à apercevoir les montagnes et puis le premier panneau Chamrousse. Les routes montent et c’est parti pour une ascension de 1700 mètres !

CDF Round 6 Chamrousse

CDF Round 6 Chamrousse

 

Vendredi 29 août 17h00 :

Nous arrivons enfin à notre destination. On peut voir une nouvelle fois que le staff du CFD a déjà tout organisé pour que la fête soit extraordinaire. Encore un grand merci à eux ! J’ai appris plus tard que les organisateurs de la course de côte de Chamrousse ont très fortement participé à cet événement et je tenais à les remercier pour leur aide et leur investissement, notamment Alain Heurard et  Pierre Grid (qui avaient déjà préparé la communication autour de l’événement avec Tim plusieurs mois plus tôt) !

Staff CFD Round 6 Chamrousse

A cette heure de la journée, on peut voir encore le staff qui prépare l’installation des paddocks :

Thomas Fernandes CDF Round 6
Thomas Fernandes qui installe des barrières pour le public. On remarque le petit clin d’œil pour Matt Powers ^^

Pendant que certains travaillent, d’autres s’amusent à essayer le Drift Trike une discipline très récente. Le lieu est juste idéal pour la pratiquer !

Léo Trémenbert et son Drift Trike CDF Round 6
Léo Trémenbert qui essaie le Drift Trike.

Après avoir dit bonjour à tout le staff du CFD, je décide d’aller faire un repérage des lieux et notamment faire des photos de la piste avant que la trentaine de fauve soit lâchée sur la route montagneuse.

CDF Round 6 Chamrousse

 

Vendredi 29 août 19h30 :

Une parade est organisée dans les rues de Chamrousse pour montrer aux habitants ce qui va se dérouler dans leur ville. Il est vrai que le drift est peu connu en France donc nous devons montrer aux habitants que cette discipline existe et qu’elle est très impressionnante.

Même garées, les voitures sont impressionnantes, visuellement déjà, mais aussi grâce aux grondements généreux des moteurs.

Tous les pilotes sont ravis d’être à Chamrousse et certains vont drifter en montagne pour la première fois ! Voici un diaporama de cette parade :

C’est la fin de la parade, tous les véhicules vont dormir dans les paddocks pour une nuit bien méritée.

Il est l’heure d’aller manger avec notre pilote VIP Matt Powers qui découvre les plaisirs de la France : fromage et vin rouge :) La soirée commence bien pour preuve ces photos :

Vincent Givert et Matt Powers qui réchauffe le Brie
Vincent Givert et Matt Powers réchauffant le Brie sur la Ford Mustang Uniroyal

Staff CFD 2014 Round 6
Le staff du CFD 2014 quasiment au complet

Vincent Givert Matt Powers Jerome Vassia qui goutent aux plaisirs de la mousse au chocolat
Vincent Givert, Matt Powers et Jérôme Vassia goutent aux plaisirs de la mousse au chocolat 😉

Après ce délicieux repas, nous allons poser les bagages à l’hôtel dans le centre ville de Chamrousse. En arrivant sur place, nous constatons que l’hôtel, à l’allure de Chalet, est au pied des pistes de ski. Les gérants ont organisé une fiesta avec ses clients. De quoi boire un verre avec certains pilotes et le staff du CFD.

 

Samedi 30 août 2h00 :

Nous remontons dans la chambre avec mes amis Timothée Cousin, Julien Boulanger, Laurent Goupil et Jean Baptiste Georges. L’ambiance est là ! Nous reculons l’horaire pour dormir alors que nous savons très bien qu’à 7h00 du matin nous devons être opérationnel pour le montage de l’arche Uniroyal ! Mais avant de me coucher, je constate une vue magnifique depuis la chambre d’hôtel. Je ne peux rester indifférent et donc je décide de faire une photo :

CDF Round 6 - Vue de l'hotel
Vue de la chambre d’hôtel. On peut voir les lumières de Grenoble en contre-bas

Samedi 30 août 6h50 :

Le réveil fut dur et j’ai les yeux qui collent. Je sors de l’hôtel, il y a une brume épaisse et il fait assez froid :

CDF Round 6 - Brume du matin

Matt Powers est aussi fatigué que moi surtout qu’il a le décalage horaire dans les pattes (21 heures de voyage depuis San Diego en Californie !). Malgré la fatigue, il se prête quand même au jeu des photos puis il commence rapidement à se concentrer pour conduire la Ford Mustang Uniroyal.

CDF Round 6 - Thomas Fernandes et Matt Powers
Thomas Fernandes et Matt Powers posant à coté de la Ford Mustang Uniroyal

Samedi 30 août 8h30 :

C’est l’heure du briefing ! Tous les pilotes sont réunis.

Samedi 30 août 9h30 :

C’est parti pour les trainings. Les pilotes s’entrainent sur cette route très technique. Pour certains, c’est la première fois sur un tel tracé. La crainte d’une sortie de piste est particulièrement présente et certains pilotes auront besoin de beaucoup de passages pour enfin se lâcher. Je vous laisse avec un diaporama de toute la matinée :

Samedi 30 août 12h00 :

C’est la fin des trainings. Les pilotes sont conviés à faire une séance de dédicaces, particulièrement appréciée des nombreux spectateurs. Comme d’habitude, la joie et la bonne humeur règne dans les paddocks :)

Samedi 30 août 13h00 :

En attendant la reprise des trainings de l’après midi, certains pilotes de Drift Trike font une démonstration devant le public de Chamrousse. Je profite de l’instant pour monter dans une voiture et faire des photos des descentes. Par la suite, je monte dans un Trike bi-place pour faire des photos on-board :

Samedi 30 août 14h00 :

Vu la difficulté du tracé, le samedi après-midi se poursuit avec une séance d’entrainement. La séance de qualification est repoussée au lendemain, ce qui permettra aux pilotes de progresser encore un peu plus.  Je continue encore et toujours mes prises de vue :)

Samedi 30 août 17h00 :

Avant la fermeture de piste, je profite pour monter dans quelques voitures ! Merci à Raffaele Zanato, Matt Powers, Clément Aviles et Mike Kauffmann de m’avoir embarqué dans vos bolide.

L’occasion de faire des clichés on-board est un moment que j’apprécie tout particulièrement. C’est l’opportunité de réaliser des photos originales et sortant de l’ordinaire.
J’avoue avoir particulièrement apprécié l’exercice sur ce tracé… Riche en adrénaline, même pour un passager.

Le drift en montagne est très technique. Plusieurs véhicules sont malheureusement sortie de la route. Étant donné que nous ne sommes pas sur un circuit avec des bacs à gravier, les sorties de piste sont rapidement fatales :/

CDF Round 6 - Jessy Bonnin BMW E36
Jessy Bonnin et sa BMW E36 qui a perdu tout le demi train avant droit

CDF Round 6 - Julien Waroux BMW E36
Julien Waroux et sa BMW E36 qui ont vraiment bien tapé le rail de sécurité

 

Samedi 30 août 18h00 :

C’est la fin des trainings de l’après midi. Un repas s’impose car je suis debout depuis 6 heure du matin. Je me prépare à une grande première pour moi : le drift de nuit !

Samedi 30 août 20h00 :

C’est parti pour le drift de nuit ! Après quelques réglages, je me rend compte que le drift de nuit surtout en montagne oblige d’aller au bout des capacités de l’appareil photo. Quelques ballons lumineux éclairent ponctuellement la piste, mais ça reste très sombre pour les photographes. J’essaie malgré tout de faire de belles photos :

Dimanche 31 août 2h00 :

C’est la fin de ma journée ! Je suis claqué mais que cette journée fut intense et remplis de plein de bonnes choses :)

 

J’espère que cet article vous a plu ! Le deuxième article avec les qualifications, les battles et le podium est déjà en préparation !

N’hésitez pas à partager et à commenter cet article :)

A très bientôt !

Didier DA SILVA Photographie

BOUTIQUE EN LIGNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP-SpamFree by Pole Position Marketing